3 avril 2020

Carnet de voyage autour de mon terrier...

Bonjour! 
J'espère que vous allez bien... Je suis désolée de ne pas poster aussi souvent que je le voudrais, mais confinement pour moi ne veut pas dire plus de temps, mais au contraire, plus d'obligations, école à la maison oblige! Et puis il est tout de même compliqué de ce concentrer en ce moment, par pour vous?

Quoiqu'il en soit, j'essaie malgré tout de poster tout les jours une petite copie d'après une œuvre d'un Maître sur le groupe facebook "Copies non conformes!"
Je vous invite à vous joindre à nous; cela donne l'impression de faire partie d'une petite famille, d'un groupe, quand on voit les posts quotidiens. On finit par reconnaître les styles! C'est ouvert à tout le monde!

Ce que je vous propose aujourd'hui, c'est un principe qu'ont développé depuis le confinement pas mal d'artistes; faire des dessins de son quotidien, voyager chez soit.
Je vous propose de les classer, les coller les réaliser directement sur un carnet qui sera votre "carnet de voyage du confinement". 
Personne n'est sensé le voir, alors vous êtes libre de gribouiller comme bon vous semble, voir écrire un peu, coller des papiers; votre sachet de thé du matin, ou une copie de l'emballage du papier toilette! Une plante, votre main entrain d'écrire... les copies du jour!
Regardez les blogs consacrés à cette façon de dessiner et adaptez...
Cette page par exemple sur Pinterest est une mine d'inspiration!
Une carte en début de carnet? Le plan de votre appartement, maison, jardin...

Façon carte de pirate? 
Façon Florent Chavouet?

 
Le travail de Florent Chavouet et formidable et une mine d'inspiration!
sont blog; http://florentchavouet.blogspot.fr/
 


Et puis c'est parti pour un ou plusieurs jours par pièce. Ou partie de pièce si vous vivez dans un studio!
Vous pouvez vous inspirer des carnets de Mickael Sloan comme ici; ce n'est qu'une cuisine!
Fishmonger, Kowloon.


En voyage, on dessine souvent sa tasse de café, son plat, on recopie la recette; parfait!
Vous voulez intégrer des personnages? hop! votre image dans le miroir quand vous aurez voyagé vers la salle de bain! Hop! La photo du neveu!
Chaque jour partez à l'aventure chez vous; un nouveau point de vue en vous asseyant par terre. Des listes de choses. Le portrait d'une musique ou d'une chanson écoutée ce jour... Inventez!

Pour le style, vous pouvez vous appuyer sur le travail d'autres artistes en essayant de copier chaque jour un style d'un dessinateur différent du groupe "Urban sketcher". Ce sont des fous! Leur style est libre; déformations, traits en couleurs ou pas, la ressemblance, la beauté n'est pas forcément le but. Leur matériel est généralement ultra simple car il faut l'emporter partout, le style rapide, et ils dessinent dans des carnets; parfait!
Un stylo feutre ou bille, un crayon, quelques couleurs de gouache et c'est tout!
Et justement, en ces temps de COVID 19, vous verrez plein de gribouilleurs dessinant leur voyage dans leur maison! Visitez leur site;
http://www.urbansketchers.org/

Il y a quelques livres supers de "sketcheurs" mais vous pouvez trouver beaucoup d'exemples sur des blogs ou sur facebook.
La fenêtre de mon premier exercice aurait été un début parfait. 

Commencer par dessiner sa tasse, tout les jours, pourquoi pas? La série est un super exercice, et si un dessin seul n'est pas toujours très intéressant, accolé à une foule d'autres, cela donne un super effet. A exposer sous un grand sous verre quand vous en aurez fait plein plein!
Toujours la même, mais jamais vraiment...

Cela ne vous inspire pas? 
Et si vous faisiez le carnet de votre voyage de rêve? Un carnet imaginaire à partir de photos trouvées dans les journaux ou sur le net. Ou iriez vous? Afrique? Asie? J'aimerais la Mongolie ou peut être tout simplement l'Écosse...

Toujours pas inspiré? Suivez le mouvement de personnes qui dessinent en utilisant uniquement des images trouvées sur Google Earth, et street view. C'est fou l'impression que cela donne de se retrouver comme marchant le long d'une route au fin fond de la Sibérie! J'ai retrouvé comme cela la voiture de mon Papa et sa silhouette se promenant sur le quai à Saint-Pierre et Miquelon! J'avais tellement l'impression d'y être! 
Je ne trouve plus le lien, mais il y avait des concours de peinture sur ce thème.
Retrouvez les images "piquées" de street view, pour vous donner de l'inspiration, sur la page instragram de Jacqui Kenny .

Non, cela n'est pas assez personnel? Vous avez bien fait un petit voyage dont les photos s'accumulent encore dans votre téléphone ou au fond d'une boîte à chaussure... Peut être seulement dans la campagne française, des vacances à la mer? Un superbe voyage en Thaïlande? C'est le moment de les retrouver! Vous pouvez même intégrer quelques vraies photos dans votre carnet! Vous en aviez déjà l'idée, c'est le moment de se lancer!
 Vous avez peur de les gâcher; ne collez que les "ratées" et gribouillez dessus! Coupez seulement le petit morceau intéressant et intégrez le dans votre image. continuez de mémoire la suite de la photo!


Natalya Balnova9 

Nulle besoin d'un beau carnet; vous pouvez même repeindre sur un vieil agenda, un ancien carnet. Vous pouvez vous le fabriquer avec des feuilles de papier. Soit en les cousant, soit en collant les feuilles en accordéon
 Vous avez de la peinture blanche? Un vieux livre qui ne vous plait plus? repeignez chaque page (c'est fastidieux mais l'effet est terrible!) des deux côtés, en intercalant quelque chose pour ne pas qu'elles collent en séchant. Vous pouvez repeindre seulement quatre pages par quatre pages, mais si ça colle un peu, ce n'est pas grave, ça donne de la matière. La surface n'a pas besoin d'être bien blanche. La peinture monocouche acrylique mate serait parfaite, mais vous pouvez trouver autre chose! Parfait pour dessiner au crayon, au stylo, à l'encre. Petite tache de couleur, dessin au stylo bille par dessus, une petite photo collée et la date dans une belle typo retrouvée sur le net dans les tutos de bullet journal; on y est!! 

Toujours pas d'idée? Le tout est de commencer la page, le carnet, après je suis certaine que cela viendra tout seul; la page blanche est impressionnante! 
C'est un voyage décousu, un joyeux patchwork que je vous propose!
Voilà 64 idées; à raison de deux ou trois par pages, j'espère que vous pourrez tenir jusqu'à la fin du confinement ! Je me suis inspirée d'une liste trouvée sur le net; vous en trouverez plein d'autres! Bon dessin, bonne peinture, collage, gribouille!

  1. Le magnet sur votre frigo.
  2. Un fruit.
  3. Un nuage
  4. Une carte postale
  5. Votre outil de dessin préféré
  6. Auto portrait
  7. Juste un oeil
  8. Une fleur. Inventée, vue.
  9. Une part de pizza
  10. Un crâne. Des motifs de crânes mexicains.
  11. Mains dans différentes positions. Tenant différent objet. Chaque pièce son objet.
  12. Son pied!
  13. La carte de la ville.
  14. Votre confiserie préférée.
  15. Votre petit déjeuner.
  16. Des mots qui vous inspirent. Des essais de typo.
  17. Des légumes.
  18. Des plantes. Des plantes imaginaires. Des arbres par la fenêtres?
  19. Un tas de livres.
  20. Votre tasse de café du soir, votre verre d'apéro?
  21. 15ème photo de votre téléphone.
  22. Objets de tout les jours.
  23. Du pain.
  24. Des gros plans de pâtes.
  25. Des tranches d'oranges (voir le blog de Carol Marine; une spécialiste!)
  26. Sandwich
  27. Un mot au hasard dans le dictionnaire. P. 27?
  28. Le verre à dent.
  29. Un oeuf éclairé d'un côté.
  30. Une collection de chaussures.
  31. Votre animal.
  32. L'ombre d'un objet.
  33. Le rouleau de papier toilette
  34. Le bureau encombré
  35. Le bazar du tiroir
  36. Tout les objets du sac à main, trousse de toilette, sac à dos...
  37. portrait d'un ami
  38. Quelque chose de vert
  39. quelque chose de bleu.
  40. Quatre chose jaunes.
  41. Une chose rouge et trois choses blanches.
  42. Une porte
  43. L'expression de la joie
  44. Une grimace
  45. L'effroi (voir les gravures de Rembrandt)
  46.  Un mot, un illustration; les sentiments
  47. Inventer des monstres; celui sous le lit, celui du placard, celui du frigidaire (si si! il existe aussi!)
  48. Dernier post instragram posté
  49. Inventer un monstre marin pour un tatouage.
  50. Un appareil photo
  51. Un outil de cuisine
  52. Un collage 
  53. Refaire les exercices de ce blog!
  54. Dessiner une nature morte de la main gauche
  55. Dessiner la même en ne levant jamais le stylo; un seul trait.
  56. Inventer les photos qu'on aurait aimé faire, et qu'on a oublié ou pas eut le temps de faire. Mettre l'étiquette en dessous avec la description, la date!
  57. Inventer un timbre postal.
  58. Dessiner sa lampe de bureau pliée, dépliée. Allumée?
  59. Un seul verre avec un peu d'eau. La transparence.
  60. Le frigo ouvert (d'après photo!) 
  61. L'intérieur de chaque placard. 
  62. Une fourchette. Un tas de fourchettes. D'autres tas.
  63. Illustrer sa chanson favorite.
  64.  Sa photo de passeport, de Carte d'identité.
 Vous n'avez que deux feutres de couleur? Inspirez vous des gravures de
Natalya Balnova! (voir au dessus le carnet accordéon)

Vous voulez vous mettre dans l'ambiance? Écoutez en travaillant, si vous n'avez pas besoin de trop de concentration (cela dépend du moment du travail; pas au début!) un livre lu en anglais to improve you english? Ici ils sont gratuits... Un petit Jack London pour rêver de neige? Tom Sawyer pour rêver d'eau?

Vous voulez bien m'envoyer quelques unes de vos créations?
Moi aussi je veux bien des nouvelles!

27 mars 2020

Autoportrait facile!

Un petit exercice, presque ludique, à faire quand on est grand, ou même avec des enfants…
Je l’ai fait faire des élèves de huit à 12 ans, et cela a donné l’occasion d’une petite exposition sympathique dans un centre culturel. Les adultes du cours suivant étaient un peu jaloux de n'avoir pas fait cet exercice ! C’est vrai que cela rendait bien…

Ce que j'ai voulu faire comprendre, par cet exercice, c'est qu'il ne faut pas toujours penser en terme d'objet, avec des contours, quand on veut dessiner quelque chose, mais en terme de "taches" plus ou moins foncées. Une unique tache sombre pourra par exemple englober la veste sombre du personnage et l'arrière plan. Tout noir.
Dans cet exercice, limitons le nombre de "gris" à trois ou quatre; le noire, un gris foncé, un plus claire, un blanc juste "sali" et le blanc du papier.
C'est le principe que reprendront des gens comme Betty Edwards, dans son livre "Dessiner avec le cerveau droit ». Elle propose une méthode avec un cahier d'exercice assez bien fait. Le discours est un peu long, pseudo scientifique, pour exprimer en beaucoup de pages ce qui peut se dire quelques mots : faites ce que vous voyez, et non ce que vous savez.
Son livre ; https://www.amazon.fr/Dessiner-gr%C3%A2ce-cerveau-droit-dexercices/dp/2804705757


  Pour parvenir à dessiner un portrait ressemblant et intéressant, il faut mieux essayer de copier ce que l’on voit plutôt que ce que l’on sait. Idem pour un paysage!
 Je m’explique. Si on dessine un visage, arrivé aux yeux, nous aurons tendance à les dessiner comme nous les imaginons, en forme d'amande. Si je regarde bien le modèle, il n'y a aucune amande, mais plutôt une forme sombre qui court du haut de la tête jusqu’au menton, une ombre qui déssine l’arrête du nez, des lèvres, peut-être une nuances plus clair du blanc de l’œil qui suffira à indiquer son emplacement. De l’autre côté c’est aussi une ombre qui indiquera sa forme.

L'exercice est à retrouver aussi dans l’excellent « copain des peintres »: un livre avec une foule d'idées pour faire faire de l'art aux enfants!

Je préfère ne pas passer par ce mode d'achat, mais vous pourrez trouver les coordonnées ici:
https://www.amazon.fr/Copain-peintres-Genevi%C3%A8ve-Casterman/dp/2745924869) :


 

 

 

On se lance.... 

Il faut se prendre en photo avec de préférence une source de lumière qui vient sur le côté, près d'une fenêtre ou grâce à une lampe de bureau, sur le côté. Il faut pas mal de contraste. Imprimez cette photo en noir et blanc.
Prenez une feuille de papier si possible à dessin, sinon ce que vous avez et dessinez un rectangle du même format que cette photo.
Maintenant mettez votre photo à l’envers c’est-à-dire la tête en bas, sur votre table et disposez la juste à côté de votre papier, les rectangles doivent s'aligner pour vous donner des repères de hauteur dans votre dessin.



Il s’agit maintenant de décider ce que vous voyez en oubliant que c’est le portrait de quelqu’un. Il faut juste recopier les différentes taches de gris ; les taches de différentes valeurs. Commencer par les formes les plus sombres. Ne vous dite pas "tiens je suis en train de dessiner les cheveux ou ici un oeil", oubliez cela.

Dessinez toute la tache, qu'elle court de l’arrière plan à l’épaule en passant par l’ombre de l’oreille ou qu’elle englobe tout le bas de la photo et la moitié du visage. Essayer de le faire en n'utilisant que trois ou quatre valeurs de gris.
Commencez par exemple par les taches les plus foncées, en laissant volontairement des plages de presque blanc, puis les valeurs intermédiaires . Vous pouvez réaliser ceci au crayon à papier, au fusain, voir au feutre en hâchures, mais c'est beaucoup plus ardu ! Délimitez la tache avant de la remplir. Ne montez pas trop vite dans les foncés ; c'est plus facile de foncer que d'éclaircir !
Comparez les formes les unes aux autres ; ici elle dessine un angle droit, là, cette forme est plus petite que celle ci qui ressemble à une chaussette. Pensez « forme négative ». Si vous avez à dessiner un losange blanc sur une page noire, vous pouvez d'abord dessiner les quatre triangles au coin de votre page ; une fois mis en place le "négatif", la forme extérieure, votre losange est à sa place, à la bonne proportion.

Pour utiliser un fusain, faites des hachures et étalez les avec un petit « boudin pointu » de papier essuie-tout, pour « nourrir » la feuille, puis repassez par-dessus en hachures délicates. Vous pouvez éclaircir en utilisant une gomme mie de pain ou carrément un bout de mie de pain bien malaxé ! Mais attention, vous ne pourrez jamais totalement effacer ; laisser les zones blanches en amont.
Quand vous avez fini votre dessin, vous pouvez le fixer avec de la laque pour cheveux. Sinon le dessin risque de s’effacer, à moins de l’encadrer. Ce n’est pas très grave,C’est un exercice.

Et maintenant,quand tout est rempli, retourneZ le dessin. Un pro!



Auriez-vous fait ce genre de dessin si je vous avais demandé de vous regarder dans la glace et de délimiter les grandes zones sombres, puis les plus claires et ensuite les valeurs intermédiaires? N'auriez-vous pas d’abord dessiné un ovale pour votre visage, puis des yeux au trait avec un rond au centre ? Cela ne vous semble-t-il pas plus vivant ? Si vous le souhaitez vous pouvez légèrement modifier votre dessin à votre guise ensuite, mais n'y touchez pas trop !
Attendez le lendemain avant de vous faire une idée ; vous serez surpris de le voir d'un autre œil, et avec beaucoup plus d'indulgence.

C’est en fait un moyen de comprendre les bases même du travaille au fusain ou à la peinture.
Pour la peinture de paysage j'utilise la même méthode ; je met en place rapidement les grandes taches sombres, qui formeront en fait la composition, et l'intérêt de la toile, bien plus que le sujet.
Quelque part cet exercice fait penser aussi au sight-sizing ; une méthode de peinture ou l'on reprend ce que l'on voit à l'identique. Je vous en parlerais plus tard, si vous le souhaitez, sinon Marc Dalessio, sur son site, l'explique (en anglais) très bien.


Exercez vous avec cette méthode à faire des copies de tableaux de maîtres, au fusain, ou au crayon.


Pour exposer les travaux d'enfants, nous avions fait de simples marie-louise, des cadres dans le même papier et nous les avions épinglés au mur avec des épingles de couturières ; c'est fou comme cela les met en valeur; on se serait cru dans une galerie !
Et voilà !
N'oubliez par le groupe « copies non conformes ! » sur Facebook si vous voulez voir ou publier des copies de maîtres (c'est bon enfant ! Cela nous permet d'avoir l'impression de dessiner un peu entre nous, de « voir du monde » pendant cette période de réclusion...)
Vos commentaires sont bienvenues, ainsi que vos conseils ou idées !






Maintenant que vous avez compris le principe, il ne vous reste plus qu'à faire la même chose devant un miroir! N'oubliez pas l'éclairage pour des ombres bien marquées...


Bonne gribouille, amusez vous bien !


(et veuillez m'excuser pour les coquilles et les fautes d'orthographe, ce n'est pas mon fort ! J'espère que cela n'aura pas trop perturbé votre lecture...)

24 mars 2020

Un petit challenge?

C'est Ross Shuring qui vous le propose. Grande dame de la peinture de paysage, elle peint les paysages des Pays Bas même dans la tempête. 
Je suis allée près d'Amsterdam suivre un de ses workshop. Son énergie est incroyable! Sa technique et surtout son sens de l'observation sont aiguisés par un travail acharné.
Je la suis depuis des années; c'est mon modèle d'organisation professionnelle. J'ai suivis avec elle une formation en marketing en ligne pour les artistes, vraiment très très riche.

Elle nous propose, dans sa newsletter, un challenge; 
"30 jours / 20 oeuvres / Peignons les fleurs!"
Pour s'inscrire au challenge et recevoir les dix mails de conseil de Rose Shuring cliquez ici:
https://www.youareamasterpainter.com/30days-signup 
Bien sûr, sa démarche a pour but de vendre des formations, mais l'option "gratuit" suffit toutefois de se donner un challenge personnel. 

J'ai de la chance d'avoir des arbres en fleur à porté de main, et une petite pelouse pleine de pâquerettes et de pissenlits! Je sais que ce n'est pas le cas de chacun...
Si le sujet vous tente, pourquoi ne pas copier quelques Fantin Latour? Des bouquets de Maîtres qui seront toujours à disposition? Et vous les publiez dans le groupe Facebook "Copies non conformes"?


Sinon, toujours à disposions même si l'on vit dans un studio; la nature morte.
Celles de Carol Marine n'utilisent que quelques objets du quotidien; deux tasse, une cuillère... Beaucoup de pommes!
Elle propose quelque "trucs" gratuits sur son site et sur "Daily painting", un site de vente d'oeuvres aux enchères par internet, qu'elle a monté. Il s'y propose une série de vidéos de formation à la vente et gratuits. 
Il faut payer une inscription pour pouvoir vendre. Certains gagnent leur vie ainsi!
Sur ce site Daily paint, vous trouverez également des challenge.
Rien à gagner à part de l'inspiration et le droit de publier votre oeuvre même si nous n'êtes pas inscrit sur le site (c'est payant par abonnement) et de la vendre, sans commission!
Les daily painting challenges c'est ici.

 

Cliquez également ici pour voir sa liste de tutos gratuits et payants.

Son livre de technique autour de la nature morte est très très bien fait et complet. Mais en anglais seulement. Couleurs, mise en page, tout y est.
Vous pouvez le trouver chez des très vilains vendeurs en ligne qui commencent par un A, au format kindle.


Pour avoir participé au "30 days strada easel challenge", un concours ou chacun devait réaliser et poster une toile par jour, je peux dire que c'est vraiment très encourageant, motivant. Le prix, un chevalet superbe en alu n'était pas la première motivation; l'intérêt réside dans le challenge même. La publication quotidienne nous pousse à nous surpasser.
Si vous voulez retrouver les toiles publiées pour cet évènement tapez le hastag #stradaeasel ou #stradaeaselchallenge .
Vous pouvez vous inscrire pour le concours qui aura surement lieu à la rentrée; il y en a deux par an. 
Les infos sur ce site: https://www.stradaeasel.com/
Vous trouvez sur mes posts Facebook de Janvier les tableaux que j'ai réalisés.


 Pas besoin de peinture compliquées pour se lancer! Je travaille normalement à l'huile, mais pour le coup, j'ai utilisé de la gouache en pastille pour enfants. Ici sur un morceau de contreplaqué sur lequel j'avais appliqué un gesso de colle de peau.

 




Pour cette nature morte, j'ai utilisé la lumière naturelle, mais j'aime aussi travailler avec de la lumière artificielle. Comme beaucoup, faites vous une "boîte à nature morte". C'est une caisse en carton que vous pouvez tapisser de drap, de n'importe quel "fond".
Vous la posez sur un côté.Vous faites une fente sur la face du dessus et vous approchez une lampe de bureau de cette fente pour éclairer l'objet posé dans la boite. Les panneaux qui servaient de couvercles servent désormais à cacher la lumière du jour en les ouvrant plus ou moins. Ils permettent d'avoir une lumière constante sur le modèle. La lumière du jour change trèèèèès vite!

Alors, quel sera votre chalenge?

22 mars 2020

Et si on faisait du modèle vivant?

S'entraîner à dessiner du modèle vivant pour un peintre, un(e) amoureux(se!) c'est un peu comme faire ses gammes pour un musicien; un exercice utile, voir nécessaire! 
Ceci dit, ce n'est pas facile de trouver un modèle à la maison!
Plusieurs solutions s'offrent à vous, par exemple:

- demander à quelqu'un de bien vouloir poser tandis qu'il lit un livre ou regarde un film. Idéal pour le portrait, mais également pour s'essayer au modèle vivant, voir faire plusieurs essais en tournant autour du modèle.

- faire un autoportrait grâce à un miroir. De nombreux peintres se sont représentés ainsi, nus ou habillés! 

Nous reviendrons sur les deux premières solutions (vous pouvez toujours essayer, nous ne sommes pas à l'école! Pas de punitions! Que des permissions; personne ne nous surveille; profitons-en!

- Utiliser des ressources sur le net:
Sur Croquis Café:  https://vimeo.com/croquiscafe
(Modèles nus ou habillés en vidéo. Pauses plus ou moins longues)

 Vous pouvez choisir un modèle: des personnes, mais aussi par exemple, juste des mains. La vidéo démarre et vous avez une suite de poses, minutées. Comme dans la réalité! 
Vous allez sans doutes "gâcher" un peu de papier, alors prenez des feuilles de brouillons, le dos de photocopies ou de vieux carnets/agendas/calendrier, ou dessinez plusieurs fois sur la même feuille. Petit à petit vous verrez que vous parvenez à saisir le personnage en entier.

N'indiquez que la forme générale, le mouvement. Certain commencent par une sorte de squelette; 
 https://www.youtube.com/watch?v=74HR59yFZ7Y

Vous pouvez également ne saisir rapidement que les "grosses taches" d'ombre. C'est celle que j'utilise. La plupart du temps, on mélange un peu les deux! 

Certains délimitent ensuite les ombres par leur contour, puis les "remplissent" toutes d'un gris uniforme qu'ils modèlent à peine par la suite. Il faut se rappeler que la plupart du temps il vaut mieux mettre les détails dans les zones de lumière que dans les zones d'ombre.

Vous trouverez ici une démo de Yann Hovaldick.
https://www.youtube.com/watch?v=oMWuXrTtEpE&feature=emb_logo

Personnellement, je ne dessine pas les contours, mais que je fonctionne par grandes surfaces directement posées. D'abord les zones les plus sombres (de façon pas trop appuyée pour pouvoir y revenir, puis des demis-tons, puis quelques contours pour m'y retrouver mais ce n'est pas essentiel; généralement, je n'utilise aucun trait. Juste différentes zones, différents gris. Ceci pour rendre le modelé. Ensuite on revient sur le tout. Si on utilise du fusain on peut même éclaircir certains endroits lumineux avec une gomme "mie de pain" (ou une boulette de mie de pain!).

A vous de jouer! 

https://line-of-action.com/practice-tools/figure-drawing/ 
 Vous trouverez ici gratuitement des modèles nus ou habillés et des conseils. 


https://quickposes.com/en

Un autre site pour vous faire une séance de modèles, en photo, nus ou habillés, mais aussi des animaux... Je n'ai pas vraiment testé ce site .



J'aime généralement dessiner toutes les zones sombres d'abord; qu'elles soient sur le modèle ou qu'elles se mélangent avec le "décor".

Ici je testais un site avec des poses de 30s sur mon agenda. 

Pour la technique, vous pouvez utiliser du fusain, si vous en avez, mais aussi du crayon à papier, des crayons de couleur aquarellables, voir de l'encre, des stylos; inventez un style!

Allez, on s'y met? Poses de 1 mn pour s'échauffer puis 5mn et une pause de 20mn?

21 mars 2020

Rejoignez nous!

Copies non conformes!
C'est le nom du groupe Facebook que nous venons d'ouvrir avec mon amie Valou Tonnellier.

JE VEUX VOIR LES COPIES NON CONFORMES!

Si vous voulez participer à notre grande exposition de faussaires, cliquez! Le groupe est ouvert à tout le monde.
Nul besoin d'être pro, ni même d'avoir du matériel; un stylo et du papier comme Valérie, un feutre et un page du vieil agenda recyclé en livre d'art (journal du confinement?) comme Marie-Laure Drillet, ou du fusain, du crayon à papier, de la gouache en pastille ou le super set d'aquarelle que vous n'avez jamais utilisé; tout est bon! 
Le but est d'abord de se faire plaisir; au début, ce n'est pas évident! Mais reprendre un maître, que ce soit en peinture, en illustration, gravure, bande dessinée, forcément, ça donne quelque chose; on apprend à chaque fois! Et pas besoin d'inspiration; hop, on y va!

Le but n'est pas non plus de faire quelque chose de beau mais d'apprendre; ne vous sentez pas obligé de poster! Sinon peut être seulement votre installation, ou plusieurs croquis disposés sur la table pour donner de l'entrain aux autres? Après, même si cela vous parait moyen, personne ne jugera, et, au contraire, cela donnera de la pêche aux autre. Et de faire partie d'une petite communauté de gribouilleur, cela permet en ces temps de confinement, de lutter contre le sentiment de solitude..

Vous n'avez pas de livre d'art? Peut être un dictionnaire? Une reproduction? Une carte postale? Sur le net sinon (mais nous faisons déjà tellement d'écran; c'est le moment de s'en éloigner un peu, non?) vous trouverez votre bonheur sur:

Librairie Virtuelle

Des livres d'art en ligne à consulter comme on veut et même à télécharger en pdf comme ce livre sur Courbet:
http://d2aohiyo3d3idm.cloudfront.net/publications/virtuallibrary/0892368365.pdf

Vous pouvez copier aussi par exemple les images de mon ami Christophe Pons; des croquis rapides réalisés par mon maître question fusain. Un très grand peintre à retrouver sur le net.






Vous retrouverez dans notre groupe, des images de personne comme Jérôme Pelissier, qui pourront vous inspirer (sur FB:https://www.facebook.com/pelissier2)











Le dessin n'a pas besoin d'être complet. Essayez de retrouver les grandes masses et les grandes lignes. 
Ou amusez vous avec le trait! Personne n'est derrière vous pour juger... 

Voici ce que j'ai posté (les peintres russes sont à redécouvrir!)





Et ici, une copie d'après une gravure de l'immense peintre Anders Zorn.



Ce peut être un exercice quotidien. Un petit bonjour à un grand peintre le matin, c'est une bonne façon de commencer la journée! Sinon une fois par semaine?
A bientôt!




20 mars 2020

Créer pour se libérer!

J'avais promis de proposer des idées pour créer et parvenir à nous vider un peu l'esprit en ces temps de confinement et bien c'est parti! 

Une belle image pour s'évader; la fenêtre! 
Et si nous la peignons? 
Peindre sa fenêtre, peindre de sa fenêtre…
De nuit, de jour. L'ouvrir pour essayer de faire le portrait des nuages.  Comme une collection. Un nuage par jour? Comme mon ami Hervé Louis, maître du pastel.



Commencer une série? Le printemps arrive et si vous avez la chance de voir quelques arbres, leur évolution sur une série de toiles ou dessins est très intéressante. Pourquoi ne pas étudier les lumières/ les ombres à différentes heures de la journée? 


J'ai beaucoup aimé enregistrer les bruits de la ville alors que je dessinais de la fenêtre, lors d'un voyage à Valparaiso. J'avais mis la bande son en boucle pendant l'exposition ou je présentais mes croquis de voyage; on s'y croyait! C'est sûre que la ville est bien silencieuse en ce moment, mais les sons sont différents; c'est peut être un moment particulier à justement noter; entend-on les oiseaux à Paris? D'où je vous écris, à la campagne, on entend tout les jours les tondeuses! 

Vous pourrez envoyer ensuite vos œuvres pour une grande exposition collective et virtuelle à l’artiste paysagiste Gaëlle Mot, qui vous invite à le faire sur son site!
https://www.gaellemot.com/exposition-virtuelle-covid-19



  
On peut également dessiner la fenêtre fermée!

Portez vous bien, à bientôt!



1 novembre 2019

Exposition à Niort

Inscrivez sur vos tablettes: Lundi, c'est vernissage!
C'est au bar La Bulle, à Niort, et c'est à partir de 19h. 
Je n'exposerais qu'une vingtaine de toile mais je présenterais en avant première mon nouveau calendrier (et à un prix intéressant spécial expo pour les courageux qui auront bravé les éléments pour venir!).
Vous pourrez aussi découvrir ma dernière grande toile sur le thème de la grande pêche. 
Un triptyque réalisé pour un concours dont je ne vous parlerais pas tout de suite, je suis un peu superstitieuse parfois!
A lundi?

23 août 2019

Sur mon île...

Plus que quelques jours sur « le caillou »! Quel plaisir de revenir chez moi me ressourcer, me reposer, m’inspirer et d’aller ensuite utiliser toute cette énergie pour crapahuter avec mon camion atelier! Sans doutes bientôt vers le sud, pour aller chercher les quelques toiles qu’il me reste de l’expo à Plieux, dans le Gers; une belle réussite! De bien belles rencontres aussi…
Ensuite, quelques commandes et sans doutes un tour en Bretagne pour revoir la mer. La peindre. Respirer.
A bientôt pour de nouvelles aventures peinturesques!


1 septembre 2018

Dans le grenier...

Je fouille dans mes vieux cartons et je retrouve de vielles gravures oubliées. Envie de me remettre à la gravure, au croquis…

31 août 2018

La voilerie de la maison Jezequel

Quelques images de la maison Jezequel; maison-musée ou l'on se replonge dans nos souvenirs, un quotidien disparu; de la nostalgie mais pas que.. Une ambiance propre à l'île et donc toujours magique…
J'exposais des toiles disséminée dans le bric à brac de l'ancien atelier de voilerie. Je projette d'y retourner, mais là, avec mes pinceaux… Pourquoi pas un stage ou nous peindrions le jour et pour ne pas casser l'énergie, nous resterions dans l'île, comme des gamins en colo à l'ASIA?
Peut être envie de me le faire égoïstement en solo; rater le dernier bateau et me faire oublier à l'Île…











La vue de la fenêtre; un autre tableau!


30 août 2018

C'est reparti!

Pas beaucoup de nouvelles sur mon blog depuis un moment. Gros boulversements personnels, familiaux et divers ont mis un peu ma peinture en hibernation; c'est le moment de se réveiller!
Hibernation? Le mot est un peu fort. Que ce soit en philatélie ou peinture, il a eut tout de même quelques bons moments cette année que je vais essayer de vous résumer dans les posts qui suivent...

Tout d'abord cet été à Saint-Pierre-et-Miquelon, mon exposition dans une toute petite et toute magnifique île; un paradis, un Hopper en 3D; l'Ile-aux-Marins




24 janvier 2018

Bonnes résolutions pour 2018...

1/ Je me remet au modèle vivant.
Bon entraînement.
Belles rencontres de gens passionnés.
Une sorte de yoga dans nos vies à cent à l'heure...

20 décembre 2017

Derniers jours pour un colis pour Noël!

Bon, après, on peut tenter, mais il vaudra mieux imprimer une petite image pour que l'heureux acquéreur de mon calendrier en ait une petit idée et attende impatiemment le facteur!

Pour commander tout en triple exemplaire pour toute la famille, les collègues, les voisins, c'est ici:


(et pour envoyer ses voeux dès le mois de janvier, c'est une bonne idée aussi!!!)